Accès direct au contenu

Foot - Espagne

Barcelone : Neymar, le caleçon de la discorde

La presse brésilienne accuse Neymar d’avoir intentionnellement dévoilé la marque de son caleçon à plusieurs reprises lors du quart de finale de Ligue des champions entre l’Atlético Madrid et le Barça.

Largué en championnat, battu en finale de la Coupe du Roi et éliminé de la Ligue des champions, le FC Barcelone vit l’une des pires saisons de son histoire. Et ça ne s’arrange pas. Le Brésilien Neymar est en effet au cœur d’une nouvelle polémique qui fait les choux gras de la presse de son pays. 

NEYMAR DANS LE VISEUR DE LA PRESSE BRÉSILIENNE

Le quotidien espagnol Sport rapporte que certains médias brésiliens accusent Neymar d’avoir intentionnellement dévoilé la marque de son caleçon, qui est l’un de ses sponsors, lors du quart de finale de Ligue des champions entre l’Atlético Madrid et le Barça. Sous couvert d’essuyer la sueur sur son visage ou de déplorer une occasion manquée, le jeune prodige de 22 ans a soulevé son maillot « jusqu’à cinq fois » pour dévoiler la marque Lupo, qui le parraine depuis 2011.

LE SPONSOR CONCERNÉ ÉVOQUE « UN GESTE SPONTANÉ »

Des chroniqueurs de prestige, comme Juca Kfouri de l’émission « Folha de Sao Paulo », reprochent à Neymar d’être « entré sur le terrain avec autre chose en tête que le seul jeu, ce qui est un péché en soi ». Et d’ajouter que « n’importe qui avec deux neurones ne peut pas croire que c’est l’œuvre du hasard ». Plusieurs articles suggèrent que s’il fait la même chose pendant le Mondial, il pourrait être sévèrement puni par la FIFA. Invité à réagir, le sponsor du Brésilien a évoqué « un geste spontané ». L’entourage du joueur et notamment Eduardo Musa, un spécialiste du marketing sportif brésilien, est monté au créneau pour défendre Neymar. « Le dévoilement de la marque était un geste spontané et non forcé. C’est une pratique courante chez les jeunes de l’âge de Neymar ». Affaire classée ?

Articles liés