Accès direct au contenu

Double nationalité

Tino Costa en Bleu

Tino Costa, l'une des révélations de la saison passée en Ligue 1 a quitté Montpellier pour rejoindre Valence en Espagne. Comme il l'a révélé hier sur RMC, s'il quitte l'Hexagone, il n'exclut pas de jouer pour l'équipe de France.

Alberto "Tino" Costa est né à Buenos Aires en Argentine mais il a rejoint la France il y a maintenant dix ans. Une grande partie de sa vie. C'est pourquoi le nouveau joueur de Valence se verrait bien porter le maillot Bleu. « J'ai pensé à jouer pour l'équipe de France, car j'ai ma carte de résident en attendant la double nationalité. Cela fait dix ans que je suis sur le territoire. Mon équipe de cœur c'est l'Argentine Mais la France pourquoi pas ?D’autant que l’entraîneur (Laurent Blanc, ndlr) a beaucoup de qualités... ».

L'EDF, le nouvel eldorado

Le nouveau sélectionneur appréciera le compliment. Après Geraldo Wendel le Brésilien, c'est donc au tour de Tino Costa l'Argentin de faire un appel du pied à Laurent Blanc. Étrange, au moment où le désamour pour l'équipe de France de football est à son apogée, elle n'a jamais autant attiré les joueurs d'origine étrangère. Serait-ce le niveau général des Bleus qui ouvrirait des perspectives à des joueurs qui ne pourront s'imposer dans leur propre sélection ? Certainement. Pour preuve, le coup de fil qu'aurait passé Wendel à Laurent Blanc début juillet: « Coach, pour être appelé en sélection, il faut marquer 10 buts et réaliser 10 passes. Sous tes ordres, j'ai marqué 30 fois et donné 30 passes ». Difficile d'argumenter un refus après cela.

Les exploits de Tino Costa lors de la saison 2009/2010