Accès direct au contenu

Audacieux ou pas ?

Tableau noir EDF : Les trois options tactiques de Deschamps

Didier Deschamps

Didier Deschamps ne devrait pas faire de grands tests pendant cette confrontation face à l’Italie. Cela n’empêche pas le coach des Bleus d’avoir le choix entre trois options tactiques différentes.

Le 4-3-3 : pour densifier le milieu

Opposer un milieu de terrain très dense pour tenter de remporter la bataille du milieu de terrain et être très efficace à la récupération, voilà une tentation que pourrait avoir Deschamps, d’autant plus avec l’absence de Cabaye qui, selon l’Equipe, restera en tribune ce soir. Un système qui semble, sur le papier, frileux, et qui va demander, notamment à Capoue et Matuidi, le principe de dépassement de fonction. Non seulement ils devront ratisser large, avec Gonalons, mais en plus, les deux hommes devront être capable de se projeter vers l’avant. Matuidi prend de plus en plus l’habitude de le faire avec Paris. Capoue l’a très bien fait, lui, contre la Biélorussie, avec un but en prime.

Le 4-5-1 défensif, pour que les latéraux s’expriment

En l’absence de Cabaye, Deschamps pourrait aussi être tenté d’aligner seulement deux vrais milieux défensifs chargés du sale boulot derrière un meneur de jeu. Meneur de jeu que pourrait être Valbuena, très bon cette saison avec l’OM, et brillant face à l’Espagne. Une option qui ouvrira une voie sur le côté droit puisque Ménez ne devrait pas débuter. L’option Sissoko aurait son charme, car elle permettrait d’assurer une plus grande sécurité sur un des côtés. Surtout, elle offrirait à Mathieu Debuchy tout le loisir de s’exprimer offensivement, avec un milieu devant lui qui n’hésitera pas à le relayer dans la tâche défensive.

Le 4-5-1 offensif, pour poser le pied sur le ballon

Face à l’Espagne, Didier Deschamps avait décidé de laisser le ballon à l’adversaire tout en opposant un gros pressing. Face à l’Italie, en amical, le sélectionneur des Bleus pourrait avoir la tentation d’être plus audacieux en misant sur une meilleure conservation de balle. En plus des deux milieux défensifs, aligner un vrai trio de milieux offensifs aurait du sens. Valbuena pourrait être titularisé sur le côté droit, où il présente de vraies garanties même si ce n’est pas son poste cette saison à l’OM. Cela ouvrirait la voie à un meneur de jeu pur jus… Un certain Yoann Gourcuff qui reviendrait par la grande porte en Bleu…