Accès direct au contenu

Football et religion

Serbie : Mihajlovic impitoyable avant les Bleus

Adem Ljacic n’affrontera pas l’équipe de France, jeudi à Reims (21h). Le talentueux attaquant de la Fiorentina n’est pas victime d’une décision sportive mais plutôt de ses convictions.

Depuis son intronisation à la tête de la sélection serbe, Sinisa Mihajlovic a instauré un code de conduite. Dans celui-ci figure l’obligation de chanter l’hymne national. Une demande qui n’a rien d’anodine dans un pays où les religions se côtoient parfois difficilement. Si le pays est composé majoritairement de chrétiens orthodoxes, des joueurs musulmans fréquentent la sélection. C’est le cas d’Adem Ljacic.

Ljacic, l’hymne de la discorde
L’attaquant de la Fiorentina a refusé de chanter l’hymne national samedi face à l’Espagne « pour des raisons personnelles ». Ljacic a indiqué à son sélectionneur qu’il poursuivrait dans cette voie. Sinisa Mihajlovic a dès lors décidé de l’exclure de la sélection.

Heureusement qu’une telle mesure n’est pas appliquée en équipe de France, Laurent Blanc peinerait à trouver onze mélomanes.