Accès direct au contenu

Foot - Équipe de France

Quand Cabaye évoque sa « déprime »

Dans les colonnes de L’Equipe, Yohan Cabaye revient sur sa période difficile en début de saison. Après l’Euro 2012, le Français n’a jamais retrouvé son niveau de la saison dernière. Il s’en explique. « Ma saison avait été longue, dans un Championnat où le rythme est plus élevé qu’en L 1. J’avais commencé avec Newcastle début juillet 2011, fini fin juin 2012 et c’était la première fois que je n’avais pas de coupure en décembre. Du coup, à la reprise, fin juillet 2012, j’ai eu beaucoup de mal. Mon corps ne suivait pas ce que je voulais faire. Le matin, quand je me levais, je ressentais encore une fatigue générale » , explique le milieu de terrain de Newcastle.

« Tant que cela ne vous arrive pas, on ne peut pas comprendre »

L’ex-Lillois, poursuit, n’hésitant pas à parler de déprime. Une déprime ? « Je n’ai pas peur de le dire. C’était ça. Mais j’ai été rassuré après la lecture des livres de Jonny Wilkinson et de Rafael Nadal dans lesquels ils parlent tous les deux de la même chose. Ils évoquaient une déprime postcompétition, un besoin de couper, expliquaient que leur corps ne suivait plus… Je me posais des questions. C’était la première fois qu’une chose comme ça m’arrivait et ça interpelle. On entend souvent les autres en parler et tant que cela ne vous arrive pas, on ne peut pas comprendre. Quand vous êtes concerné, en revanche, vous vous rendez compte que ce n’est pas évident à gérer » .