Accès direct au contenu

Ça fait mal

Milan les Bleus Mexes sen cogne

Philippe Mexès, hier soir, a fait son grand retour avec le Milan AC. Et si la joie dominait hier soir, l'évocation de l'équipe de Frrance a été pour le défenseur un souvenir douloureux.C'était pour cinq minutes seulement, mais pour cinq minutes de plaisir. Philippe Mexès a enfin fait son retour, après six mois d'absence, sur les pelouses. Et sa permière apparition avec le Milan AC depuis sa signature cet été. Forcément, Mexès a affiché après la rencontre sa grande satisfaction. « Ça me démangeait. Surtout depuis la reprise. Pendant les vacances je faisais moins attention, mais avec le retour de la compétition on ne se sent pas trop utile. Je vais revivre dans un nouveau groupe, avec une nouvelle ambiance. Cette période a été un peu délicate, mais la page est tournée, on va écrire un nouveau chapitre. » Mexès, les Bleus, c'est trop d'émotion Un Mexès, qui, forcément, a tout de suite l'équipe de France dans sa tête. Sans lui, la charnière des Bleus a manqué d'un patron. Et son retour est donc attendu. Mais si la qualification pour l'Euro a rempli mexès de joie, c'est aussi un souvenir douloureux pour lui, au vu de ce qu'il a raconté à l'Equipe. « Lorsque l’équipe de France s’est qualifiée pour l’Euro 2012, j’ai plus que sauté de joie, j’ai même failli me cogner la tête contre le mur. Le plus important était de se qualifier, avec moi ou sans moi. » En tout cas, la bosse n'était pas visible hier soir...