Accès direct au contenu

BOUCHE BEE

Les dentistes tunisiens poursuivent Gallas

Vendredi, Le 10 Sport Hebdo révélait que William Gallas avait fait venir en Tunisie son dentiste personnel pour se faire soigner. Mécontent, le syndicat des dentistes tunisiens veut porter plainte.«Un avion privé pour le dentiste de Gallas». En page 3, vendredi dernier, Le 10 Sport Hebdo n’avait pas manqué de révéler ce qui est devenu l’«affaire Gallas». Depuis ce week-end, ce dossier a pris du poids au point que la presse tunisienne s’en est saisie. Selon l’hebdomadaire Assabah al-Ousboui, le Syndicat tunisien des médecins dentistes de libre pratique (STMDLP) s'apprête à porter plainte contre le défenseur des Tricolores William Gallas pour avoir «porté atteinte à l'image de marque des praticiens tunisiens».

«Nous sommes déterminés à engager des poursuites judiciaires contre M. Gallas pour réparer le préjudice qu'il a porté aux chirurgiens dentistes tunisiens», a confirmé lundi à l'Associated Press le président du syndicat, le Dr Adel ben Smida. Selon nos informations, Gallas, souffrant d’un mal de dents lors du stage pré-Mondial effectué fin mai par les Bleus à Sousse, a exigé de la FFF de faire venir son dentiste personnel, refusant qu'un dentiste tunisien le soigne. Le coût de ce «caprice» s'est alors élevé à 25 000 euros, un jet privé ayant été affecté pour le voyage du dentiste venu de France.