Accès direct au contenu

La menace Kaboul

Les Bleus font flipper Rami

le10sport

Adil Rami, suspendu, était contraint de regarder la prestation de la France contre l'Albanie en survêtement. Disponible pour la Roumanie, l'ancien lillois flippe de ne pas récupérer sa place.

La France s’est imposée deux buts à un face à l’Albanie. Une prestation plutôt terne, qu’Adil Rami, suspendu, a contemplé des tribunes. Pour les observateurs, les points négatifs étaient nombreux. Rami, lui, n’a constaté qu’une seule anomalie : « Le problème, c'est qu'ils ont gagné sans moi », plaisante t-il… 

« C’est encore tout frais »

Là où Adil ne rigole pas, c’est sur son statut en équipe de France. Alors que les compos de Laurent Blanc dégagent clairement une charnière défensive préférentielle Mexés-Rami, le néo-Valencian craint de ne pas retrouver sa place de titulaire : « Je suis là, je fais mon taf', j'essaye d'être à 100% à chaque sélection, mais je ne me dis surtout pas ça. Pour garder ma place, il faut confirmer, reconfirmer et re-reconfirmer... Tout ça, c'est encore tout frais ».

Oui, vous ne rêvez pas, certains joueurs de l’équipe de France connaissent et comprennent le sens du mot « humilité ».