Accès direct au contenu

Foot - Équipe de France

Lalanne : « Ce qui me choquerait, ce serait de voir Benzema rigoler »

Ancien président des supporters de l’équipe de France, Francis Lalanne continue de supporter les Bleus. Dans cet extrait, le chanteur revient sur la polémique Benzema et avoue être séduit par le jeu de Mathieu Valbuena.

En tant que supporter inconditionnel des Bleus, êtes-vous confiant avant les matchs contre la Géorgie et l’Espagne ?
Je redoute plus les matchs réputés faciles que difficiles. Contre la Géorgie, ce sera très dur. Face à l’Espagne, il y aura plus de spectacle. C’est un peu la tradition avec l’équipe de France, elle est souvent meilleure dans les matchs réputés impossibles à gagner. On se reconnaît plus dans l’impossible que dans le possible. Il y a une adrénaline qui sécrète une sorte de magie chez les Bleus. Dans ces moments-là, l’équipe de France joue au-dessus de son football.

Karim Benzema a récemment déclaré qu’on ne pouvait pas le forcer à chanter la Marseillaise. Vous comprenez les joueurs qui ne chantent pas l’hymne national ?Moi, je chante la Marseillaise avec la main sur mon cœur. Mais je comprends que quelqu’un préfère s’imprégner du chant des autres, chanter dans sa tête ou se recueillir. On peut vivre les choses autrement. Ce qui me choquerait, ce serait de le voir rigoler ou ne pas être concentré pendant que les autres chantent. Et tout dépend de ce que la Fédération et Didier Deschamps exigent des joueurs. Mais je ne crois pas qu’il y ait eu d’instructions, donc il n’y a pas de problèmes. En plus, Deschamps n’est pas le genre à se laisser emmer… par un joueur. S’il ne fait pas ce qu’il veut et que c’est le plus grand joueur du monde, il dégage quand même. Pour lui, le collectif est toujours plus important que l’individu.

« Si ça ne tenait qu’à moi, Le Tallec serait en équipe de France »

Un joueur s’impose de plus en plus dans cette équipe de France, c’est Mathieu Valbuena. Vous êtes séduit vous aussi ?Il est merveilleux. C’est tout ce que j’aime dans la façon d’aborder le football. Valbuena est un joueur qui ne lâche rien, qui mouille le maillot et qui vit tout à 100%. Il prend tout dans le pif, le bien, le mal. C’est un garçon extraordinaire. Toutes générations confondues, c’est un joueur qui honore le maillot de la France. À son poste, c’est l’un des meilleurs du monde.

Vous aviez également déclaré, il y a quelques mois, qu’Anthony Le Tallec était l’un des meilleurs joueurs du monde. C’était de la provoc’ ?Pas du tout. J’avais dit, et je le pense encore aujourd’hui, que je préférais Anthony Le Tallec à Cristiano Ronaldo. Et même à Lionel Messi. C’est un joueur qui a des valeurs avant tout. Le foot n’est pas que de la performance individuelle. Valenciennes a fait une formidable acquisition. Le Tallec pense le foot avant d’en vivre. Il a une intelligence de jeu : dans la passe, dans le timing, dans l’esprit collectif. Si ça ne tenait qu’à moi, il serait en équipe de France. Mais quand les joueurs sont à part, ce n’est pas évident de les faire entrer dans un groupe.

Sacha Nokovitch

LIRE L’INTEGRALITE DU SUJET DANS LES COLONNES DU 10 SPORT, EN KIOSQUE ACTUELLEMENT