Accès direct au contenu

Foot - Equipe de France

Lacombe : « Si Benzema n’était pas bon, le Real Madrid ne serait pas venu le chercher »

Muet avec les Bleus depuis 939 minutes, Karim Benzema est dans l’œil du cyclone. Alors qu’Olivier Giroud s’est distingué en inscrivant un but face à la Géorgie (3-1), vendredi, le Madrilène a presque tout raté. Une situation difficile à vivre pour Bernard Lacombe. « La concurrence est une chose importante. C’est dur pour lui. Je me mets presqu’à sa place. Je me dis punaise le gamin il fait encore le mauvais geste, il ne la met pas au fond, confesse le conseiller du président Aulas sur les ondes de RMC. On a l’impression que tous ses gestes, il les décompose. Quand tout va bien, dans le dos du gardien on a l’impression que c’est la place Bellecour (à Lyon). »

« Difficile de le mettre sur le banc »

Pour autant, Lacombe affirme que l’ancien Lyonnais n’a pas perdu son talent et que face à l’Espagne, ce mardi, il pourrait être intéressant. « Quand il y a un match d’une grande importance, c’est difficile de le mettre sur le banc. Il joue avec certains et contre d’autres. S’il le sort, il va peut-être être dans le doute, poursuit-il. Mais s’il n’était pas bon le Real Madrid ne serait pas venu le chercher. C’est quand même un des meilleurs attaquants européens aujourd’hui. »