Accès direct au contenu

GALERE

Je chasse une place aidez moi

le10sport

Le parcours du combattant, vous connaissez ? Moi, oui. Il suffit de partir à la conquête d'un ticket pour France - Irlande du 18 novembre pour expérimenter le calvaire. Suivez-moi.

Dans un pub irlandais, j'aurais peut-être eu plus de chance. Depuis lundi, je cherche une place pour France - Irlande le 18 novembre au SDF mais pas moyen de faire avancer ma petite entreprise. La faute à qui, à quoi ? Au premier rang des accusés : La FFF. Sur ce sujet plutôt brûlant, son site Internet est une catastrophe, un message un brin borné passe en boucle depuis deux jours : «Barrage retour, infos très prochainement». La grève de la SNCF aurait-elle fait des petits ? Bref, même plus le temps de cracher mon venin, j'appelle l'accueil de la billetterie de la FFF et tombe sur un serveur vocal très enrichissant : «Pour France ? Iles Féroé, tapez 1. Pour France ? Autriche, tapez 2». Ça, c'était mardi à 17h. Mercredi, à partir de 10h, la ligne est saturée. Ça, on peut encore le comprendre puisque la mise en vente officielle des billets débute enfin. Malgré ça, la Une du site est consacrée à la billetterie d'un alléchant France ? Islande, éliminatoires des Bleues à la Coupe du Monde 2011. J'aime les dames mais quand même. Un peu écoeuré, je me tourne vers l'improbable ambassade d'Irlande à Paris, qui ne répond pas. On n'y comprend plus rien.

79,10 euros, la moins chère
Aiguillé par L'Equipe et Le Parisien, avouons-le, je tente une nouvelle approche en misant sur les pourvoyeurs habituels de billets en ligne en France : Fnac, Virgin? Que dalle ! Pas moyen de décrocher mon Graal, tout le monde obéit au protocole lancé par la Fédé. Internet va pourtant être mon sauveur. En seulement deux, trois clics. Mais à quel prix. Là, tout y est, avec le choix, en français s'il vous plaît. Le premier à se présenter : «Viagogo, real tickets for real fans». Merci pour le compliment. Le billet pour voir le spectacle derrière les buts coûte 81,17 euros, vite ramené à 79,10? en l'espace d'une demi-heure. Autre choix : 123 euros en catégorie 5. Je vais encore attendre un peu'. d'autant que la fourchette du deuxième site visité va de 245 euros à 295 euros. Ça commence à faire beaucoup, ils commencent à être chers ces Bleus. Maintenant, il me manque juste la date et l'heure du match. Mais là, il faudra encore patienter. Dire que Raymond Domenech ne voulait pas donner plus de 20 000 places aux Irlandais. A ce rythme-là, les supporters français, comme moi, vont perdre l'envie de venir au stade. Ou peut-être est-ce déjà le cas.