Accès direct au contenu

Génie

Espoirs : Comment Pogba a remis les Bleuets sur de bons rails

Espoirs : Comment Pogba a remis les Bleuets sur de bons rails

Titularisé au poste de milieu relayeur-récupérateur contre l'Ukraine Espoirs (2-1), Paul Pogba a pesé de tout poids dans le jeu des U20. Le milieu de terrain de la Juventus Turin a incontestablement gagné des points.

Capitaine indiscutable
Paul Pogba n'en fini plus de faire parler de lui. Parfois en mal, il a été puni par Antonio Conte pour deux retards à l'entraînement la semaine passée avec la Juventus Turin. Souvent en bien, il a crevé l'écran s'affichant comme la révélation du début de saison de l'autre côté des Alpes. Pas étonnant donc de voir Pierre Mankowski, le sélectionneur des U20, lui confier le brassard de capitaine contre une équipe d'Ukraine plus expérimentée (2-1). Après coup, l'ex-adjoint de Jacques Santini et de Raymond Domenech chez les A n'a pas dû regretter son choix.

Du talent à revendre
Discret et malmené d’abord, à l'instar de ses coéquipiers, le natif de Lagny-sur-Marne s’est par la suite montré sous son meilleur jour. Car plus que son impact physique (1m88), c’est son volume de jeu et sa capacité à se projeter vers l’avant qui ont impressionné (6e, 11e, 51e, 77e). « Pogbang », comme s'amusent à le surnommer les tifosi de la Vieille Dame, a régalé passant en revue toute sa panoplie des gestes techniques : superbe transversale brossée à destination d'Umtiti (35e), passe millimitrée dans la profondeur pour Foulquier (39e), double-contact entre deux adversaires (63e)... Tout y est passé pour le plus grand plaisir des quelques centaines de spectateurs amassés autour du stade Guy-Boniface de Mont-de-Marsan.

Le Vieira 2.0 ?
Mais Pogba n'a pas occulté de vue sa mission première : empêcher les Ukrainiens de prendre le contrôle du milieu de terrain. Grâce ses interminables compas, vraies tentacules, il a pesé à la récupération et dans la relance. Propre et appliqué en phase défensive, il a formé un duo plutôt prometteur avec Jordan Veretout, lui, auteur du but de l'égalisation (21e). Alors certes, il n’y a peut-être plus d’Espoirs mais il y a de l’avenir. Pogba en est la preuve vivante.