Accès direct au contenu

Foot – Équipe de France

Équipe de France : « Une élimination aurait eu des conséquences… »

Guy Stephan

Dans un entretien accordé à L’Equipe, l’adjoint de Didier Deschamps est revenu sur l’exploit des Bleus face à l’Ukraine mardi soir.

Remis en cause avant et après le résultat du match aller du barrage face à l’Ukraine, l’avenir de Didier Deschamps à la tête de l’équipe de France a rapidement été réglé après la qualification des Bleus suite à l’annonce du président de la FFF. Prolongé jusqu’en 2016, Didier Deschamps a réussi son objectif à savoir qualifier les Bleus pour le Mondial. Dans le cas inverse, Guy Stephan assure qu’il aurait été difficile de rester en place…

« LE CLIMAT AURAIT ÉTÉ DÉLÉTÈRE »

« Est-ce que l’on a pensé que c’était peut-être la dernière causerie ? Pas une seconde, mais élimination aurait eu des conséquences. Le climat aurait été délétère » a avoué le fidèle adjoint de Didier Deschamps.

« SON CV EST LÀ »

Interrogé sur le caractère et la réussite de Didier Deschamps, Guy Stephan n’a fait qu’encenser l’ancien entraîneur de l’OM : « Il est costaud. Il fait face aux critiques. C'est dur d'être sélectionneur. Je pense à Fomenko (le sélectionneur ukrainien). Il n'avait pas perdu un match avant mardi. C'était un héros national. Sur une défaite, tout s'est écroulé. Bon, avec Didier, ça finit souvent bien. Il est très exigeant avec lui-même. Il a le souci du détail. Il ne met jamais en avant son CV. Mais son CV est là. Et puis, il y a son staff autour de lui. Ce sont dix-huit personnes, du médecin au cuisinier, qui travaillent en parfaite harmonie avec leur boss. »

Articles liés