Accès direct au contenu

Foot - Équipe de France

Équipe de France - Ménès : « Je ne me suis jamais fait choper par Malouda »

Pris à partie par Patrice Evra qui a expliqué vouloir « le choper » dans une longue interview accordée à Téléfoot, Pierre Ménès est revenu sur les propos du latéral des Bleus et notamment sur une supposée altercation avec Florent Malouda.

« Je n’ai pas envie de lui donner de l’importance mais j’espère un jour que je le croiserai. Parce que lui je pense qu’il a parlé de ma famille. On m’a dit qu’il avait dit qu’Evra serait prêt à vendre sa mère pour revenir en équipe de France. Lui, j’espère le croiser. Malouda l’a déjà croisé. Si les gens font bien attention, vous verrez qu’il ne parle plus de Malouda car Malouda l’a déjà chopé. J’espère le choper, parce que lui, le jour où il arrivera à faire huit jongles, j’arrête ma carrière »

« MALOUDA, IL EST AU FIN FOND DE LA TURQUIE »

Attaqué par Patrice Evra dans un long entretien à Téléfoot, Pierre Ménès a répondu à l’international tricolore dans l’Intégrale Sport sur RMC. Le journaliste de Canal + est notamment revenu sur cette anecdote racontée par Evra selon laquelle Florent Malouda l’aurait « chopé » pour s’expliquer sur les critiques de ce dernier à son encontre.

« JE SOUHAITERAIS NE PLUS AVOIR À REPARLER D’EVRA »

« Je ne me suis jamais fait choper par Malouda, a-t-il confié. Malouda avait essayé de me choper il y a deux ans, lors d’une fermeture d’une boite de nuit à côté des Champs-Elysées. Il a été tellement brillant qu’il s’est fait sortir par le service de sécurité de la boîte. Effectivement, je n’ai plus parlé de Malouda pendant deux ans, mais Malouda il n’a pas joué pendant un an à Chelsea et là, il est au fin fond de la Turquie. Donc je n’ai pas eu l’occasion d’en reparler. Je souhaiterais ne plus avoir à reparler d’Evra. Ça voudrait dire qu’il ne serait plus sélectionné en Equipe de France. Malheureusement, c’est toujours le cas. »

Articles liés