Accès direct au contenu

Foot - Équipe de France

Équipe de France : « Evra, c’est un bonhomme, désolé »

Interrogé sur les récentes polémiques liées à Patrice Evra, l’ancien défenseur international William Gallas a pris la défense de son ancien coéquipier.

Peu avant de s’envoler pour Perth et sa nouvelle aventure australienne, William Gallas a pris le temps de balayer l’actualité de l’équipe de France, de Knysna à Patrice. Interrogé sur le cas de son ancien coéquipier, qui a récemment créé une énorme polémique en France suite à ses propos contre certains consultants médiatiques, l’ancien défenseur de Tottenham a tenu à soutenir son ancien partenaire en bleu.

« EVRA A SA CARAPACE, MAIS IL N’EST PAS DU TOUT ARROGANT »

« Je le connais bien et je sais que c’est un joueur qui sera présent le jour des barrages. Il sera là, il sera costaud, car il est costaud dans sa tête. Après, c’est quelqu’un que j’apprécie énormément. Il n’est pas ce qu’il dégage. Il a sa carapace. Il n’est pas arrogant, pas du tout. Après, chacun sa personnalité. Certains n’apprécient pas qu’il dise les choses qu’il pense. Mais beaucoup de joueurs pensaient exactement la même chose que lui. Lui, c’est un bonhomme, désolé. Il n’a pas peur. Mais dans le foot, on n’aime pas ça. Le foot, ce sont les non-dits », a confié l’ancien international (84 sélections de 2002 à 2010) dans une interview accordée à L’Équipe.

« IL REMONTE SES TROUPES ET ON LE LUI REPROCHE, C’EST FOU ! »

S’il n’a pas souhaité s’étendre sur la polémique entre Evra et certains consultants français, William Gallas est néanmoins revenu sur l’épisode de son discours à la mi-temps du match des Bleus en Biélorussie. « Pourquoi lui reprocher cela ? Franchement ? Ça veut dire quoi ? Ce sont les personnes qui lui ont reproché cela qui ont relancé le passé… C’est un joueur d’expérience. Il a fait ce qu’il avait à faire, pour le bien de l’équipe. Là, je ne comprends vraiment pas. Ce qu’il a fait, c’est positif, il a envie d’aller à la Coupe du monde, il remonte ses troupes et on le lui reproche, c’est fou, là ! », a ajouté l’ancien défenseur de Chelsea et d’Arsenal.

Articles liés