Accès direct au contenu

Foot - Équipe de France

Équipe de France : Cet ancien président du PSG qui ne serait pas descendu du bus de Knysna

Dans son livre, Petits ponts et contre-pieds, Alain Cayzac assure qu’il ne serait pas descendu du bus de Knysna s’il avait été présent à la place des joueurs.

C’est désormais dans moins d’un mois que le coup d’envoie de la Coupe du monde 2014 sera donné. L’événement sera une nouvelle fois le plus suivi au monde. Dans leur livre, Petits ponts et contre-pieds, paru ce jeudi 15 mai aux Éditions du Moment, Guillaume Evin et Alain Cayzac, l’ancien président du Paris Saint-Germain, racontent les histoires insolites de cette compétition, enrichies des contributions de quarante témoins (Deschamps, Zidane, Platini…).

« RIBÉRY EST MOINS MOCHE »

Impossible de ne pas revenir sur l’épisode du bus de Knysna en 2010. Alain Cayzac l’assure : Il ne serait pas descendu du bus. Le publicitaire s’en prend aux « moralistes, polémistes et censeurs », et rend hommage à Franck Ribéry : « Depuis qu’il est redevenu décisif sous le maillot bleu, il a subitement moins de cicatrices. Il est moins moche. S’il nous offre des buts et des passes décisives au Mondial, il sera bombardé nouveau Brad Pitt ! »