Accès direct au contenu

Lloris, capitaine convaincant

EDF : Ribéry-M’Vila, une soirée ratée

EDF : Ribéry-M'Vila, une soirée ratée

Franck Ribéry, Eric Abidal et Yann M'Vila déceptions de la soirée. Mathieu Debuchy, Mathieu Valbuena, Lloris et Giroud au top. Voici le bilan joueur par joueur de la rencontre Allemagne-France.

Lloris : Solide dans ses interventions, il ne peut rien faire sur le but de Cacau. Scruté de près depuis que Blanc lui a confié le brassard de capitaine, il a fait exactement ce qui lui est demandé : montrer l’exemple.

Debuchy : Enorme performance du Lillois ! Efficace offensivement, impassable derrière, Debuchy a peut-être mis tout le monde d’accord dans la course au poste d’arrière droit des Bleus. Sagna a du souci à se faire.

Rami : Une performance quelconque. Ni totalement à la ramasse ni vraiment brillant, il a éprouvé des difficultés, comme beaucoup, au début de rencontre avant de faire le boulot sobrement ensuite. Suffisant pour se remettre en confiance avec son compère de l’axe.

Mexès : Quasiment le même bilan pour Mexès qui n’a pas eu grand-chose à faire en seconde période. En première, il a enlevé quelques ballons chauds mais a aussi eu du mal à contenir les nombreux assauts allemands. Mais il n’était pas forcément aidé autour de lui.

Abidal : Décevant. Tant défensivement, où il a été souvent pris à défaut qu’offensivement, Eric Abidal a eu du mal à se hisser à un niveau barcelonais. Il faut dire que Ribéry n’a pas vraiment favorisé son épanouissement.

M’Vila : Une autre déception de la soirée. Pris dans le tourbillon allemand au milieu de terrain, M'Vila en est très rarement sorti et a perdu quelques ballons importants, ce qui est rare venant de lui. Une prestation à oublier. Vraiment. Remplacé par Malouda qui, pour ceux qui en doutaient, a bien sa place chez les Bleus. Incisif, il a ajouté un petit but à sa collection. Un remplaçant de luxe.

Cabaye : Irrégulier. Pas vraiment plus à l’aise que M’Vila défensivement, il a néanmoins su faire parler sa qualité technique pour relancer quelques ballons propres. Avec une sentinelle qui aurait fait le job à côté de lui, cela aurait été sans doute plus simple. Remplacé par un Diarra qui s’est aventuré parfois en voulant trop porter le ballon.

Nasri : Il n’a pas réglé, loin de là, le débat du meneur de jeu des Bleus. Certes disponible, il a néanmoins rarement utilisé le ballon comme il le fallait. Ne créant que peu de décalage, il a oublié Giroud totalement seul sur une action en seconde période. Et comme ses dribbles n’ont pas connu une grande réussite…

Ribéry : Ce match contre l’Allemagne aurait dû être l’occasion pour lui de se remettre en selle. Finalement, il n’a pas relevé la tête. Pas aidé par une grosse béquille qui l’a obligé à sortir à la pause, Ribéry n’était toutefois pas parti sur de grandes bases jusque là, Hummels gérant avec une facilité déconcertante ses prises d’initiative. Inquiétant. Remplacé dès la pause par un Ménez qui, de son côté, a montré de belles dispositions. Sa capacité à accélérer le jeu a fait mal aux Allemands, même si, comme d’habitude, il a fait quelques choix contestables…

Valbuena : Du très bon Valbuena. Disponible, il a été un vrai poison pour la défense allemande. En plus, il a affiché une entente avec Mathieu Debuchy qui devrait donner des idées à Laurent Blanc. Une nouvelle partition convaincante en Bleu. Remplacé par Amalfitano qui a eu du mal à entrer dans son match. Et comme il n’a pas joué longtemps…

Giroud : Laurent Blanc tient peut-être la planche qu’il cherche depuis si longtemps. Après un début de match difficile vu la domination allemande, il a relevé la tête et s’est surtout montré décisif avec son premier but en Bleu. Par la suite, il a pesé par son physique et ses appels difficiles à gérer pour la charnière allemande. Il a marqué de gros points en prévision de l’Euro. Remplacé par Saha qui aurait corsé l’addition parfaitement… si l’assistant n’avait pas levé son drapeau après un tête-à-tête remporté avec Wiese.