Accès direct au contenu

Révélation

EDF : Nasri dévoile son gros défaut

Samir Nasri

Samir Nasri semble entrer dans les plans de Laurent Blanc pour jouer un rôle essentiel lors du prochain Euro. Mais le Citizen a un sacré défaut, qu’il a dévoilé ce samedi dans le magazine Sport and Style.

Interrogé par Tatiana Golovin, son ancienne petite-amie, Samir Nasri s’est confié sur son principal défaut : « Je suis rancunier. Parfois, il faut savoir pardonner et j’ai du mal, c’est difficile pour moi ». Espérons pour les Bleus, qu’aucun joueur ne titille Samir...

« Mon corps s’est transformé »
Mais le petit prince de Marseille assure avoir tout de même mûri : « J’ai changé de pays, j’ai changé de vie et j’ai moi-même beaucoup changé. Mon corps s’est transformé et mon esprit a évolué. J’ai 25 ans, le minot marseillais restera toujours là mais il a grandi ». Rassurant quand on sait que Nasri sera certainement l’un des cadres des Bleus lors du prochain Euro.