Accès direct au contenu

SURPRISE SURPRISE

EDF : lhallucinante conférence de presse des Bleus

Didier Deschamps

A la veille d’affronter l’Espagne, en match éliminatoire du mondial 2014, Didier Deschamps et Karim Benzema se sont présentés en conférence de presse. Mais le sélectionneur des Bleus et l’attaquant madrilène ont connu quelques mésaventures.

Les Espagnols aiment faire des surprises à leurs adversaires. Alors avant le match qui les opposera à la France, les Ibériques se sont joués des Français en conférence de presse. Pour accompagner Karim Benzema et Didier Deschamps, il devait y avoir une traductrice. Mais celle-ci n’était pas présente. L’attaquant du Real Madrid et l’ancien coach de l’OM ont donc dû jouer les traducteurs, répondant tour à tour aux questions des journalistes français et espagnols dans chacune des langues. Didier Deschamps se permettant même d’utiliser de l’anglais pour amuser l’assemblée de journalistes qui se trouvaient face à lui.

Benzema : « Je suis traducteur maintenant ' »
Evoluant à Madrid depuis quelques saisons, Karim Benzema maîtrise mieux la langue espagnole que son sélectionneur. Pour autant, l’ancien Gone n’a pas aimer jonglé entre les deux langues. « Je suis traducteur maintenant », a-t-il balancé lorsqu’on lui a demandé de traduire une nouvelle fois sa réponse. Pour couronner le tout, les deux hommes étaient également privés de micro digne de ce nom lors de cette même conférence de presse. Une situation insolite. A coup sûr, le match est lancé.