Accès direct au contenu

Piquettes

EDF : les recadrages de Blanc

Laurent Blanc

Laurent Blanc, qui a poussé une gueulante dans le vestiaire à la pause et à la fin du match contre la Suède, a profité du point presse des Bleus ce mercredi pour finir le travail. Finement.

Le tacle caché sur Karim Benzema :
« Karim, il aimerait marquer un but comme tout attaquant. Il en a eu la possibilité hier, malheureusement, il n’a pas réussi. C’est peut-être un problème d’équipe mais plus qu’il n’a pas la réussite avec lui ».

Le tacle caché sur Philippe Mexès :
« Mexès, le responsable, c’est surtout lui. Je sais ce que c’est le carton, on y pense mais on n’était pas qualifié à l’heure de faire l’équipe. Le carton de Mexès m’agace un peu car on a pris que 3 centraux et j’assume ».

Le tacle caché sur Adil Rami :
« Le deuxième but a, il est vrai, été concédé sur une maladresse, la preuve qu’on ne on ne fait pas le bon geste au moment où il faut ».

Le tacle sur l’équipe dans sa globalité :
« Il faut trouver les joueurs qui jouent simplement. À l’espagnole. L’intelligence de jeu est une qualité qui se fait rare. Dans le vestiaire, ça a un peu chauffé parce que certains joueurs ont estimé que certains n ont pas tout donné ».