Accès direct au contenu

Sondage du jour

EDF le 4 4 2 est il une bonne solution devant lAlbanie

Depuis qu'il est à la tête des Bleus, Laurent Blanc a pris l'habitude de ne jouer qu'avec une seule pointe. Face à la défensive Albanie, passer au 4-4-2 serait-il pertinent ? C'est notre sondage du jour.

Oui, ce système a fait ses preuves à Bordeaux
Lorsqu’il entraînait les Girondins de Bordeaux, Laurent Blanc avait pris l’habitude de jouer avec deux systèmes différents : le 4-4-2 avec un milieu en losange en championnat et le 4-2-3-1 en Ligue des champions. Le premier a fait ses preuves avec un titre de champion de France à la clé. Rémy et Gomis pourraient alors se substituer au tandem Chamakh-Cavenaghi.

Non, le 4-4-2 est dépassé au haut niveau
Blanc avait émis très tôt l’hypothèse d’utiliser le système en 4-4-2 mais il a freiné des quatre fers avec cet argument : « Plus aucune du haut niveau international ne joue de cette manière ». Pas faux. Justement, pourquoi ne pas essayer de prendre tout le monde à contre-pied.

Oui, la France claquerait enfin des buts
Un reproche fuse depuis le début de l’ère Blanc chez les Bleus : les problèmes récurrents dans l’animation offensive. Avec un attaquant supplémentaire, la probabilité de marquer serait accrue même si rien ne peut le garantir, les affinités entre les joueurs n’obéissant pas à une logique implacable.

Non, pas sans la paire Benzema-Gameiro
L’idée est bonne mais Loïc Rémy, Bafétimbi Gomis et Djibril Cissé n’offrent pas de profils assez complémentaires. Blanc pourra seulement tenter l’expérience quand il disposera de la paire Karim Benzema-Kevin Gameiro, le premier n’étant jamais aussi fort que quand il n’évolue pas comme un véritable avant-centre. 

Le 4-4-2 est-il la bonne solution devant l’Albanie ? C’est notre sondage du jour. Vous avez toute la journée pour voter.