Accès direct au contenu

Sans langue de bois

EDF : Dugarry tacle Mexès

Christophe Dugarry

Christophe Dugarry, consultant Canal+ à la dent dure, ne se prive pas pour dire ce qu’il pense de la défense française. Et il ne mâche pas ses mots à l'égard de Philippe Mexès…

Christophe Dugarry explique que l’équipe de France à toutes ses chances mais reste inquiet sur la défense des Bleus. « Défensivement, on éprouve vraiment de grosses difficultés. Donc je suis partagé, à la fois confiant, et un peu inquiet ». Pour l’ancien attaquant, il y a des failles à l’arrière qui pourraient mettre en danger le gardien, lors d’une contre-attaque. Dans le viseur de Dugarry, Philippe Mexès. « Ce n’est pas uniquement un problème personnel, même si je trouve que Philippe Mexès fait preuve d’une grande fébrilité ». Pour le consultant, il n’y a pas de doute. Philippe Mexès devrait être le joueur qui « rassure les autres mais il ne se rassure pas lui-même ». Sujet à de nombreuses critiques, Dugarry parle également du fait que le défenseur soit « un peu enrobé ». Et conclut le sujet Mexès en précisant qu’il « est mal inspirédans ses relances ».

Préférence pour Koscielny
Mais le spécialiste ne s’arrête pas là. « Je trouve également que les couloirs ne sont pas assez bien défendus ». Il précise qu’il a trouvé Debuchy et Evra très bons dans leur rôle de contre-attaquants, mais Patrice Evra « est un joueur qui connaît de grosses difficultés dans les un contre un ». Dugarry reconnaît que ce n’est pas la spécialité d’Evra et que quelques fois il peine à couvrir la défense centrale. Christophe Dugarry ne cache pas non plus, son petit coup de cœur défensif. « Sur ce que j’ai vu, Koscielny a montré plus de maturité, de sérénité et de qualités physiques ».