Accès direct au contenu

ENCORE UN CONTRE-PIED

Domenech met un vent a messi

le10sport

Le sélectionneur des Bleus s'est encore distingué lundi en snobant Lionel Messi de son tiercé pour le vote du joueur FIFA de l'année. Etonnant. Par ailleurs, son cas divise encore au sein des instances nationales puisqu'un placement sous tutelle est envisagé.

Ce n'est pas parce que Noël approche que Raymond Domenech va ouvrir la boîte à cadeaux. Y compris à Lionel Messi. Lundi soir, sans surprise, le lutin argentin a été élu joueur FIFA de l'année 2009 devant Cristiano Ronaldo et Xavi. La logique est respectée. Pas pour notre sélectionneur national ! Comme elle l'avait annoncé, la FIFA a décidé de communiquer le vote de chaque capitaine et chaque entraîneur des sélections internationales pour cette récompense et les choix du compagnon d'Estelle Denis sont assez surprenants.

Louvel : «Nous ne pouvons pas rester les bras croisés»
Son tiercé gagnant est le suivant : Didier Drogba devant Gianluigi Buffon et Wayne Rooney. C'est son choix, le Bangladesh a bien mis John Terry en haut de sa liste et la Thaïlande a bien misé sur Carles Puyol ! Outre cette anecdote, France Football nous apprend ce mardi qu'une réunion s'est tenue le 17 décembre dernier à Paris avec des représentants du monde professionnel. Frédéric Thiriez, Jean-Michel Aulas, le président de Nancy et Jean-Pierre Louvel étaient présents. Objectif : évoquer la possibilité de placer Domenech sous tutelle en lui adjoignant un manager général (Gervais Martel) et un directeur sportif (Gerard Houllier). «Nous ne pouvons pas rester les bras croisés. Il faut envisager toutes les solutions pour que l'équipe de France suscite à nouveau l'engouement. Ne rien faire serait un manquement à nos responsabilités», confirme Louvel, président de l'UCPF (Union des Clubs Professionnels de Football), dans les colonnes de L'Equipe. Ambiance?

Retrouvez les votes des capitaines et des sélectionneurs en cliquant ici.