Accès direct au contenu

Journal du sport, actualité sportive

Domenech licencie sans indemnites

Interrogé à Sarajevo par l'AFP, Fernand Duchaussoy, président intérimaire de la FFF, a confirmé avoir envoyé une lettre de licenciement à l'ancien sélectionneur des Bleus Raymond Domenech. Et il n' y aura pas de négociation possible. Il explique pourquoi.

Si le licenciement de Raymond Domenech était devenu une évidence, restait à savoir si l'ancien sélectionneur de l'équipe de France quitterait définitivement Clairefontaine avec des indemnités ou pas. Interrogé en Bosnie cet après-midi par l'AFP, Fernand Duchaussoy a été précis : «Sur ce dossier, c'est clair, Raymond Domenech a reçu vendredi sa lettre de licenciement, pour faute grave, sans négociation. S'il le veut, c'est son droit de contester devant les tribunaux. Mais donner des indemnités, ça aurait été choquant pour moi».

La raison

Domenech est donc licencié pour faute grave. La main non serrée à M. Perreira à la fin du match Afrique du Sud - France ? La lecture de la lettre des mutins ? Duchaussoy reproche surtout à Raymond Domenech «de ne pas avoir averti le président (à l'époque Jean-Pierre Escalettes, NDLR), présent sur place, des événements qui se sont passés à la mi-temps de France-Mexique», à savoir les insultes de Nicolas Anelka à l'encontre du sélectionneur. Le feuilleton Domenech touche enfin à sa fin. À moins que Raymond la science décide de se lancer dans une nouvelle aventure ... celle des Prud'hommes.