Accès direct au contenu

Foot - Coupe du monde

Coupe du monde Brésil 2014 - France/Norvège : Les notes des Bleus

Équipe de France

Vous avez raté le premier match de préparation de l’équipe de France pour la Coupe du monde face à la Norvège mardi soir (4-0) ? Pas de panique, la rédaction du 10 Sport vous propose un compte-rendu détaillé sur la prestation de chaque joueur tricolore !

Ruffier (6.5) : Le gardien de but a eu quelques ballons à se mettre sous la dent, comme cette frappe de loin à la 40eme minute, qu’il a arrêté sans difficulté. Deux autres arrêts déterminants en fin de première mi-temps, sur deux incursions norvégiennes. Le Stéphanois est à créditer de quelques sorties aériennes, qui ont rassuré sa défense.

Debuchy (6) : Très offensif, le joueur de Newcastle a laissé beaucoup d’espace derrière lui, qui ont donné la possibilité aux Norvégiens de rentrer dans la surface tricolore. Il se rattrape au cours du match et réalise une bonne prestation, sans toutefois être brillant.

Koscielny (7) : Bon match du défenseur central, qui n’a pas lâché son vis à vis d’une semelle tout au long de la rencontre. Le Gunner s’est illustré par plusieurs interventions cruciales, qui ont stoppé les relances norvégiennes.

Sakho (Cap.) (6.5) : Petit moment de flottement pour le défenseur de Liverpool en début de match, qui a toutefois réglé son jeu afin de rassurer ses coéquipiers. Le brassard de capitaine ne l’a pas perturbé, puisqu’il a exécuté plusieurs bons tacles, sans toutefois briller.

Evra (6.5) : Le latéral gauche a fait un match plutôt bon, montant régulièrement pour donner un coup de main à ses coéquipiers en phase offensive. Défensivement rien à redire, puisque aucune offensive norvégienne n’est passée sur son côté gauche.

Digne (6.5) : Il remplace Patrice Evra à la mi-temps et se signale de suite par plusieurs interventions défensives concluantes. Ses montées offensives sont réussies, puisque c’est lui qui délivre la passe à l’origine du quatrième but de l’Équipe de France.

Coupe du Monde Brésil 2014 : Les numéros des Bleus dévoilés !

Pogba (7.5) : Bon match du milieu de terrain de la Juventus, qui a inscrit don deuxième but avec l’Équipe de France d’une tête acrobatique, après un centre de Mathieu Valbuena (15eme). C’est le maître à jouer du milieu de terrain, le régulateur des Bleus. Tous les ballons sont passés par le Turinois qui, souvent, les a bonifié.

Sissoko (6.5) : Il remplace Paul Pogba à la mi-temps. Bon début du milieu de Newcastle, qui se propose souvent sur le couloir droit, afin d’apporter le surnombre. Plusieurs bons centres pour l’ancien Toulousain, qui n’ont pourtant pas trouvé de conclusion décisive. Rémuant, il apporte plusieurs fois le surnombre dans les 30m adverses.

Cabaye (7) : Le milieu du PSG a mené la barque de l’Équipe de France d’une main de maitre, alternant passes longues et passes courtes afin d’animer le jeu. Il s’est illustré par quelques frappes limpides, sans toutefois trouver le cadre. Il est remplacé par Rémy Cabella à la 79eme, qui signe ainsi sa première sélection en Équipe de France.

Matuidi (7) : Le Parisien a été présent aux quatre coins du terrain, comme à son habitude. L’infatigable milieu de terrain n’a pas tari d’effort, donnant l’impression d’être partout à la fois. Il est remplacé par Rio Mavuba à la 73eme minute.

Valbuena (8) : Le meneur de jeu de l’Olympique de Marseille est monté en puissance au cours du match. Il se signale en début de match par un joli centre, à la base du but de Paul Pogba, signant ainsi sa septième passe décisive avec les Bleus. Avec la sortie du Turinois il prend le jeu à son compte et au début de la deuxième mi-temps c’est encore lui qui délivre la passe pour le but de Giroud. C’est encore lui qui permet à l’attaquant d’Arsenal d’aggraver le score à la 69eme minute. Il est remplacé par Grenier à la 70eme.

Griezmann (7.5) : Très bon début de match de l’ailier de la Real Sociedad, avec une bonne incursion dans le camps adverse, suivie par une tête à bout portant arrêté par le gardien norvégien. Présent dans tous les bons coups, le jeune international a profité de l’absence de Franck Ribéry pour se faire remarquer.

Rémy (7) : Il remplace Antoine Griezmann à l’heure de jeu. L’ancien Marseillais s’illustre par plusieurs courses balle au pied et trouve même le but, sur une passe en profondeur de Cabaye après l’heure de jeu. Il signe son premier but en Équipe de France depuis novembre 2011.

Giroud (8) : L’attaquant d’Arsenal signe son sixième buts en Bleu en début de deuxième mi-temps, d’une frappe tendue qui trompe Nyland, le gardien norvégien. Il récidive à vingt minutes de la fin, d’une tête lobée, sur un nouveau centre de Valbuena, signant ainsi son deuxième doublé sous le maillot de l’Équipe de France.

Articles liés