Accès direct au contenu

Foot - Équipe de France

Blanc : « J’aurais pu m’investir davantage… »

Libre de tout engagement depuis son départ de l’équipe de France en juillet 2012, Laurent Blanc aspire à retrouver un club. Dans L’Equipe, il tient à mettre certaines choses au point.

Pas assez travailleur, Laurent Blanc ? C’est un reproche qui est souvent fait à l’ancien sélectionneur de l’équipe de France, champion de France avec Bordeaux en 2009. « Cela veut dire quoi, travailler ? Être présent à ton bureau de 7 heures du matin à 7 heures du soir ? Ce qui est important, c’est la progression de ton équipe, c’est ton investissement dans l’équipe, dans le recrutement. S’il faut rester dix heures sur un terrain, je resterai dix heures sur un terrain. Mais cela va amener quoi ? Parfois, il vaut mieux travailler une heure avec intensité que trois heures sans » , se justifie-t-il dans les colonnes de L’Equipe.

« Je voyais tous les matchs »

Le champion du monde 1998 ne comprend pas ce reproche : « Il y a des gens qui ont travaillé avec moi à Bordeaux et qui ne m’ont jamais fait ce reproche. En sélection, j’aurais pu m’investir davantage auprès de la DTN, cela, je peux le concevoir. Mais pour le reste… Je voyais tous les matches »