Accès direct au contenu

Réveil

Domenech ne vaut pas 862 000 euros

le10sport

Le sélectionneur français est sorti de sa torpeur sur France Bleu pour une histoire de prime accordée par la FFF pour la qualification des Bleus au Mondial 2010.

Raymond Domenech est imprévisible, un homme de coups serait-on tenté de dire, mais pas pour autant un homme de primes... Après l'imbroglio médiatique suscité par la main de Thierry Henry face à l'Irlande, Raymond Domenech opte pour un 4-4-2 défensif en laissant passer l'orage pour mieux contrer. Et dans l'art de tromper ses détracteurs, le sélectionneur national excelle en la matière. Le sélectionneur ne s'est pas épanché dans les journaux sur le cas de son capitaine mais a profité de son passage sur France Bleu pour aborder un autre sujet sensible (pour lui), sa prime de qualification! France Football avait annoncé une somme de 862 000 euros, un chiffre qui offusque Raymond Domenech qui endosse son costume d'humble serviteur de la nation. «Le chiffre est complètement ahurissant. Si ça avait été cela, j'aurais été heureux comme tout. C'est loin du compte. Je n'essaye même pas de contredire parce que c'est dans la ligne éditoriale habituelle. C'est un pur mensonge. L'argent n'est pas mon moteur.» On a pourtant du mal à croire qu'un sélectionneur qui qualifie son équipe pour le Mondial va être récompensé par une poignée d'euros provenant de sa Fédération... Toujours aussi malin dans sa communication, Domenech pousse même le débat au-delà du football. « C'est un honneur d'être à ce poste-là. Dans le tennis, on annonce le tournoi "Banania"(sic) avec tant de prix. Dans l'automobile, on affiche les gains sur l'année. En golf, plus on gagne de l'argent, plus on est respecté. Dans le foot, c'est l'inverse. On a l'impression que ceux qui gagnent de l'argent, ils trichent. C'est ahurissant». Avec une vision digne des plus grands philosophes, Raymond Domenech pourrait refaire le monde...