Accès direct au contenu

Foot - Coupe du monde

Coupe du monde : L’Algérie pas inquiétée par la réclamation du Burkina-Faso

Madjid Bougherra, Algérie

Alors que le Burkina-Faso a déposé une réclamation suite à son élimination face à l’Algérie, le capitaine des Fennecs Madjid Bougherra s’est dit très serein.

Le barrage d’accession à la Coupe du monde entre l’Algérie et le Burkina-Faso n’a pas fini de faire parler. Si le match aller avait vu les Algériens se plaindre d’un arbitrage défaillant, le match retour à Blida a également eu son lot de polémiques, le capitaine algérien Madjid Bougherra ne récoltant qu’un carton jaune suite à un incroyable tacle les deux pieds décollés. Le Burkina-Faso avait d’ailleurs posé une réclamation à l’encontre du joueur passé par Gueugnon, arguant que ce dernier n’était pas qualifié administrativement pour ce match suite à une accumulation de carton. Une accusation rejettée par le principal intéressé aujourd'hui.

« LE BURKINA-FASO A DÛ CONFONDRE »

« J’ai bien pris un carton jaune contre le Mali mais pas du tout contre le Burkina-Faso au barrage aller. J’étais justement très concentré sur le fait de ne pas en prendre pour pouvoir jouer le match retour. Je pense que le Burkina-Faso a dû confondre. Quand Essaid Belkalem a été averti, je me suis approché de l’arbitre comme capitaine. Il a brandi le carton jaune mais il ne m’était pas dédié. Dans la feuille de match rien n’est apparu », a confié au micro de RMC le capitaine des Fennecs, buteur décisif mardi dernier.

« L’AFRIQUE, C’EST SPÉCIAL, LES GENS TENTENT LE TOUT POUR LE TOUT »

« Notre Fédération est compétente, je ne me fais pas de souci. L’Afrique, c’est spécial, ça a son charme et les gens tentent le tout pour le tout. On a pu voir que beaucoup d’équipes s’étaient qualifiées ou avaient été éliminées sur tapis vert. Nos supporters et les journaux suivent les matches à 200%, on l’aurait su. Il n’y a rien à craindre », a-t-il ajouté.

Articles liés