Accès direct au contenu

Mauvais élève

City : Le dernier rappel à lordre qui cible Balotelli

Mario Balotelli

Toujours aussi critiqué en Angleterre pour son attitude parfois désinvolte, Mario Balotelli reste l’une des cibles privilégiées des tabloïds britanniques. Mais cette fois-ci, c’est son propre camp qui tire la sonnette d’alarme.

L’homme qui dérange

Manchester City rêve de devenir l’un des clubs les plus influents en Europe dans les années à venir. S’il lui manque encore quelques trophées en vitrine avant d’y parvenir, le club britannique a toutefois réalise des investissements colossaux depuis plusieurs années et Mario Balotelli en est l’un des grands symboles. Seulement voila, ses frasques (sportives et extra-sportives) à répétition ont trop souvent raison de ses performances sur le terrain et l’ancien attaquant de l’Inter se trouve à nouveau dans le viseur de l'un de ses dirigeants, Brian Marwood.

« Des personnes qui ne montrent pas les bonnes valeurs… »

Interrogé dans l’édition du Sunday Mirror cette semaine, le directeur sportif des Citizens fait le point sur l’état d’esprit à adopter au sein de l’effectif et n’hésite pas à pointer Balotelli du doigt : « Je pense qu’il est important qu’il devienne un bon exemple. Je crois, et là vous voyez tous de qui je veux parler, que certaines personnes ne montrent les bonnes valeurs et un comportement à adopter dans cette équipe », explique t-il. Une sortie plutôt claire, et qui vise principalement l’international italien (22 ans, 14 sélections) qui n’a toujours pas inscrit le moindre but en championnat cette saison.

Sur qui peut-il s’appuyer ?

Mais Brian Marwood n’est pas prêt de laisser « Super Mario » à l’abandon pour autant. Toujours aussi fier de l’état d’esprit adopté par ses principaux cadres, il indique à Balotelli les profils à suivre dans le vestiaire : « Dans l’ensemble, nous avons un groupe de joueurs fantastique ici. Je regarde Pablo (Zabaleta), je regarde Vincent (Kompany), je regarde Joe Hart, Gareth Barry et Joleon Lescott. On peut toujours rentrer dans le droit chemin, il faut simplement s’inspirer de ces modèles » rappelle donc le dirigeant des Skyblues. Comme pour rappeler, une nouvelle fois, Mario Balotelli à ses devoirs.