Accès direct au contenu

Calimero

City : Balotelli joue les martyrs

City : Balotelli joue les martyrs

Mario Balotelli est capable d’allumer des feux d’artifice dans sa salle de bains, et par la même de mettre le feu à sa maison, et d’humilier Manchester United (1-6) le lendemain. Surprise de Roberto Mancini, l’Italien a lancé l’incroyable victoire des Citizens à Old Trafford avec un doublé. Balotelli a d’abord placé un très intelligent plat du pied dans le coin du but de David De Gea. Puis a conclu un mouvement entre David Silva et James Milner.

Balotelli : « Pourquoi toujours moi ' »
Mais Balotelli ne peut jamais rien faire comme les autres. Après son premier but, l’ancien Intériste a levé son maillot pour faire voir son t-shirt où il était inscrit « Why always me ' » (« Pourquoi toujours moi ' »), laissant penser qu’il se pose en Caliméro du football, lui qui est souvent moqué dans la presse.