Accès direct au contenu

Pour remplacer Clichy

Cissokho tremoulinas le duel

le10sport

L'absence de Gaël Clichy et le replacement d'Eric Abidal dans l'axe chez les Bleus va obliger Raymond Domenech à faire dans le neuf au poste d'arrière gauche derrière Evra. Le Lyonnais et le Bordelais se détachent, mais qui va remporter le duel ?

Aly Cissokho :
Un parcours inimitable. Passé de Gueugnon à la Ligue des Champions en six mois, le Franco-Sénégalo-Malien aimerait jouer pour les Bleus. Peut être une question de semaine. Aly Cissokho a quasiment tout pour lui. Neuf matches de Ligue des Champions, l'expérience des grands rendez-vous avec notamment un face -à-face remarqué contre le Manchester de Cristiano Ronaldo, et un transfert réussi à Lyon. Son profil de contre-attaquant mais surtout sa présence physique au dessus de la moyenne est un sacré atout. A sa décharge, quelques performances en championnat qui laissent largement à désirer. La déroute à Nice reste notamment un de ses gros points noirs.



Benoit Trémoulinas :

Pur produit de la formation bordelaise. Le réunionnais, dont le profil et le parcours rappellent drôlement celui d'un certain Bixente Lizarazu, s'est imposé à la mi-saison l'an passé sur le côté gauche des Girondins. Depuis, c'est un-sans faute. Teigneux défensivement et véritable distributeur de caviar quand il monte (déjà trois passes décisives cette saison), Trémoulinas est aujourd'hui le latéral gauche le plus régulier de Ligue 1. Malgré des prestations réussies cette saison, le manque d'expérience dans les gros matches européens est un gros moins dans le bilan du Bordelais. Parviendra-t-il, de plus, à quitter l'habit de bon joueur de Ligue 1 ?

L'avis de la rédaction : Victoire de Benoit Trémoulinas 7-4