Accès direct au contenu

HEROS DECISIFS

Ces gardiens qui marquent aussi des buts

le10sport

L'habitué Hans-Jorg Bütt contre la Juventus, le novice Sinan Bolat face à l'AZ Alkmaar. Les portiers respectifs du Bayern et du Standard alimentent le mythe bien réel des nombreux gardiens qui savent faire trembler les filets depuis? 1900, et un certain Charlie Williams !

Sinan Bolat, gardien du Standard de Liège
Mercredi soir, le club belge est mené par l'AZ Alkmaar et est virtuellement éliminé de l'Europa League. Avant que le gardien du club belge n'égalise à la 95e minute d'un splendide coup de tête, qui trompe Romero, gardien titulaire de l'équipe d'Argentine ! «C'est le banc qui m'a demandé de monter sur le coup franc de Nicaise. Je ne croyais toutefois pas que j'allais avoir une chance de marquer. Je reçois ce superbe coup franc et j'ai beaucoup de réussite. C'est la première fois que je marque sur ce genre de phase. Petit, je jouais dans le jeu mais je n'ai jamais marqué de la tête», assure-t-il. Les Rouches joueront finalement la C2.Bolat qualifie le Standard de Liège pour l'Europa League :

Rogerio Ceni, gardien de Sao Paulo :
Le grand spécialiste du genre. Il tire coup franc et penalty. Le 20 août 2006, le Brésilien a battu le record de José-Luis Chilavert, pourtant pas mal avec 62 buts ! Pas très connu en Europe parce qu'il a effectué la quasi-totalité de sa carrière à Sao Paulo (plus de 700 matchs), il a absolument tout gagné avec l'ancien club de Raï. Il n'a toutefois été sélectionné qu'à 16 reprises sous le maillot du Brésil, les sélectionneurs lui ayant toujours préféré Taffarel ou Dida. Dommage.Le festival Ceni :

José Luis Chilavert, ancien gardien du Paraguay
«J'ai réussi beaucoup de choses dans ma carrière, mais il y en a une qui me tient plus particulièrement à c'ur. Je crois avoir changé l'image du gardien de but», avouait le portier emblématique du Paraguay, meilleur gardien du Mondial 1998 et passé par Strasbourg au début des années 2000. Contrairement à Ceni, il a marqué à 8 reprises avec son équipe nationale.

Le but le plus coquin de Chilavert :

Hans-Jorg Bütt, gardien du Bayern Munich
Comme Ceni, le gardien du Bayern Munich en a fait sa réputation. Mais, lui, il ne tire que les penalties. Ila refait parler de lui soir en transformant un tir au but décisif face à la Juventus Turin. Pourtant, depuis 2004 et une petite mésaventure contre Schalke 04, il avait décidé de mettre le ola?

La mésaventure de Butt en 2004 :

Peter Schmeichel, ancien gardien de Manchester United
Le meilleur gardien contemporain des Red Devils, qui foutait la pétoche à tous els attaquants du monde, a réussi l'exploit de marquer en Coupe d'Europe. C'était en 1995 contre le Rotor Volgograd. Il égalise sur corner mais cela est insuffisant pour qualifier les Mancuniens?

Le but inutile de Schmeichel :

Francesco Toldo, gardien de l'Inter Milan :
Ancien meilleur gardien du monde avant l'arrivée au pouvoir de Gianluigi Buffon, l'ancien gardien titulaire de l'Italie a connu son heure de gloire le 19 octobre 2002. Lors du choc entre la Juve et l'Inter, Toldo profite d'un cafouillage dans la défense suite à un corner pour pousser le cuir dans le but. Les Turinois vont contester longtemps ce but (1-1).

Toldo fait pleurer la Juve :

Jens Lehmann, gardien de Stuttgart
Jens Lehmann a beaocuop d edéfauts mais il a pour lui de posséder un culte de la gagne très poussé. Comme ce jour de décembre 1997 où il marque en faveur de Schalke 04 dans le derby de la Ruhr contre le Borussia Dortmund (2-2)

Lehmann, c'est déjà si vieux :

Andres Palop, gardien du FC Séville
Quel coup de boule du meilleur gardien espagnol derrière Iker Casillas ! Si le FC Séville a remporté deux Coupes UEFA d'affilée, il le doit très largement à son gardien. Contre le Shakhtar Donetsk, en 2007, le club andalou est au bord de l'élimination mais le but de son gardien permettra aux tenants du titre d'accrocher la prolongation et d'éliminer les Ukrainiens.

Palop refroidit le Shakhtar Donetsk :

Marco Amelia, gardien du Genoa
La doublure de Gianluigi Buffon vient d'être sacré cham^pion du monde en 2006. Alors à Livourne, celui-ci, désormais au Genoa, devient le premier gardien italien à marquer un but lors d'une compétition européenne, la Coupe UEFA, face au Partizan Belgrade.

Amelia, doublure de choc :

Grégory Wimbée, gardien de Valenciennes
Le portier passé par Nancy, Cannes, Lille, Metz, Grenoble et Valenciennes reste le seul gardien français à avoir inscrit un but sur action de jeu en première division. C'était en 1996, il avait égalisé à la toute dernière minute du match contre Lens sous les couleurs de l'ASNL. Tout juste génial.

Wimbée, seul sur la liste