Accès direct au contenu

Soldes d’été

Bordeaux Wendel c’est 2 millions

le10sport

En désaccord avec Bordeaux pour la prolongation de son contrat, Geraldo Wendel a été placé sur la liste des transferts par les Girondins.

Les tourments en Gironde n'ont pas attendu la théâtrale démission de Jean Tigana pour s'inviter chez les Bordelais. En effet, selon nos informations, avant même la déroute sochalienne (défaite 0-4) et la démission de Jean Tigana, le président bordelais avait fait le choix de se séparer de Geraldo Wendel et de l’inscrire sur la liste des transferts pour 2 millions d’euros. Le milieu brésilien, auteur d’une saison muette, était déjà entré en conflit avec ses dirigeants l’hiver dernier. Un clash qui concerne toujours la renégociation de son contrat qui arrive à échéance en juin 2012.

40 000 euros en trop

« Je me suis un peu dispersé les six premiers mois. Je pensais à la possible prolongation de mon contrat. Cela m'a énormément perturbé », a récemment reconnu Wendel sur le site officiel du club. Depuis janvier les choses ne se sont pas arrangées pour le Brésilien qui réclame toujours 150 000 euros nets par mois contre les 100 000 qu’il touche actuellement. De son côté, le président Triaud ne compte pas aller au-delà de 110 000 euros mensuels… à prendre ou à laisser. Wendel, qui est sur les point d’être nationalisé français, va vite prendre conscience des effets de la crise dans l’Hexagone. Pour preuve, aucun club de Ligue 1 ne s’est pour le moment clairement positionné pour le recruter.