Accès direct au contenu

Domenech sous pression

Blanc libere par bordeaux

le10sport

Le président des Girondins de Bordeaux, Jean-Louis Triaud, assure qu'il pourrait libérer son entraîneur, Laurent Blanc, pour un éventuel intérim en équipe de France.

La prise de parole, plus ou moins ensuite assumée, de Thierry Henry pourrait avoir de lourdes conséquences. Des rumeurs insistantes font part d'un débarquement de Raymond Domenech en cas de résultat négatif à Belgrade face à la Serbie.

Il resterait alors deux matches de qualification puis un éventuel barrage aller-retour pour accéder au Mondial 2010. La patrie en danger, Jean-Louis Triaud serait prêt à libérer l'entraîneur des Girondins de Bordeaux, Laurent Blanc, en cas de demande de la Fédération française. «Honnêtement, je n'ai rien contre. S'il s'agit d'assurer un intérim pendant une période où on n'a pas grand-chose à faire, pourquoi pas. Mais je n'ai pas l'impression que ça soit le parti pris par Jean-Pierre Escalettes (président de la FFF). Si Laurent me dit qu'il a envie de le faire, on ne sera pas contre cette idée, même si dans mon esprit il faut que ça reste un intérim», déclare Triaud sur Europe 1.