Accès direct au contenu

Enfin titulaire !

Benzema doit prendre sa revanche

le10sport

Depuis sa non-titularisation face à Valence, le cas Karim Benzema est à nouveau en suspens. Ce soir, face à Auxerre, il devrait être aligné. Histoire de rassurer les convaincus et contredire les sceptiques.

José Mourinho-Aitor Karanka, même combat. Venu pour suppléer son coach lors de la conférence de presse de présentation de la rencontre opposant les Madrilènes l'entraîneur-adjoint du Real Madrid n'a pas pu éluder le cas de l'attaquant français. Comme son mentor, l'Espagnol a tenu à lui apporter un soutien sans faille. D'autant plus que Benzema en a besoin. Son absence au coup d'envoi du match face à Valence, alors que Higuain était blessé, a logiquement été considérée comme un camouflet. Enfin, par pour Karanka. « Nous sommes ravis du travail fourni par Karim. Il était déçu après le match de Valence (2-0) car l'entraîneur avait choisi une autre option. Mais il faut arrêter de croire qu'à chaque fois qu'il joue, Karim passe un examen ».
Marcelo ne le soutient pas
Tout de même, on ne peut s'empêcher d'y voir l'interrogation d'un staff par rapport au talent du Français. Ce qu'évidemment, Karanka n'admet pas. « Lassana Diarra et Karim Benzema sont plus convaincants depuis quelques temps. Ils ont fait d'énormes progrès. A chaque fois qu'on les a alignés ils ont été à la hauteur. » Justement, ce soir, il devrait bien être présent sur la pelouse de Bernabeu face à Auxerre. Histoire de définitivement prouver à ses entraîneurs qu'ils peuvent compter sur lui. Mais aussi à ses coéquipiers qu'un peu de soutien ne serait pas de refus. N'est-ce pas Marcelo ? « La situation de Karim est le problème de l’entraîneur. C’est une décision personnelle et voilà. Il a voulu renforcer le milieu de terrain car c’était un match très important et nous avions besoin de gagner après lundi. Il n’y a rien de plus à dire ». Qui a dit que Benzema était très aimé dans le vestiaire ?