Accès direct au contenu

Psychologie

Benzema a quoi joue Mourinho

90 minutes sur le banc+ deux buts de son principal rival + une très belle prestation du Real Madrid = le cauchemar de Benzema, devenu réalité hier soir. Difficile de discerner la stratégie de Mourinho à l'égard de l'attaquant français.

Les déclarations de Mourinho en conférence de presse après la probante victoire des Madrilènes contre l’Ajax (2-0) ont de quoi laisser perplexe Karim Benzema. La voici mot pour mot, dans son intégralité : « J’espère que Karim va comprendre ce qu’il faut faire pour jouer plus. Il est intelligent. Depuis le banc, on voit très bien le match et comme il est intelligent, tôt ou tard, il va finir par comprendre. » A force d’insister sur son intelligence, on va finir par se poser des questions à moins que Mourinho ne soit un adepte de la méthode Coué… Une chance que Karim, critiqué pour ses réveils difficiles ne se soit pas endormi pendant la rencontre. En alternant ainsi le chaud avec des compliments après sa titularisation contre Getafe et une mise au banc, au propre comme au figuré, pour le choc face à l’Ajax, Mourinho s’expose à deux conséquences : ou Benzema pète les plombs comme son caractère le laisse présager ou l’ancien Lyonnais, grâce à son nouveau mentor, change totalement de mentalité et accepte sa situation d’ « apprenti » au Real. Mais dans la seconde hypothèse, il y avait sûrement mieux que le Real Madrid pour parfaire son apprentissage du football…