Accès direct au contenu

Revenu de l’enfer

Ben Arfa aurait pu se faire amputer

Revenu à l'entraînement mardi avec Newcastle, Hatem Ben Arfa a révélé une troublante anecdote. L'ancien joueur de l'Olympique de Marseille aurait pu perdre une jambe.

Un tacle assassin de Nigel de Jong a engendré une double fracture tibia-péroné à Hatem Bern Arfa le 3 octobre dernier. Déjà grave en soi, cette blessure est pourtant bénigne si on la compare à ce qu'elle aurait pu devenir avec le temps... «J’ai eu besoin d’une deuxième opération parce que j’avais une infection, a expliqué l’ancien marseillais dans le Daily Mail. C’était une grosse infection, qui pouvait être dangereuse. On m’a dit que si je n’étais pas opéré très rapidement, ma jambe aurait du être coupée.»

Cette peur bleue a toutefois un effet «positif»sur HBA, puisqu'elle l'a motivé pour revenir encore plus fort. «J’ai commencé à me voir comme quelqu’un dont la carrière est terminée, qui ne jouerait plus au football, analyse-t-il. Cela m’a rapproché de mes amis et de ma famille et j’ai commencé à vraiment réfléchir à certaines choses car je n’étais plus sous les feux des projecteurs».