Accès direct au contenu

Un mal pour un bien

Barça : le pactole économisé sur Fabregas et Alexis Sanchez

Un mal pour un bien. C’est ce qu’on pourrait dire, financièrement en tout cas, de l’élimination du Barça en demi-finale de la Ligue des champions. Les Blaugrana ont réalisé de belles économies.

Chaque nuage sombre a une lueur d'espoir, dit le proverbe. Le Barça ne pourra pas le contredire. Son élimination en demi-finale de la Ligue des champions par Chelsea devrait, selon Marca, lui permettre d’économiser la bagatelle de 10 millions d’euros ! Pourquoi donc ? En août dernier, pour recruter Cesc Fabregas et Alexis Sanchez, le Barça a négocié des bonus avec Arsenal et l’Udinese en cas de victoire finale en C1. 4 millions d’euros pour l’Espagnol si le club remporte deux titres de champion dans les cinq premières années et la Ligue des champions dans les trois premières années. Il faudra donc un peu attendre avant d’avoir la réponse définitive. 6 millions d’euros pour le Chilien en cas de victoire en Ligue des champions cette saison. Ça, c’est oublié.

Une élimination positive pour les finances
Alors bien évidemment, en atteignant pas la finale, le Barça a perdu son titre et manqué une belle manne financière. L’an passé, les Blaugrana avaient récolté 51,025 millions d’euros pour l’ensemble de leur œuvre en C1. A titre de comparaison, Schalke 04 et le Real Madrid, éliminés en demi-finales, avaient respectivement amassé 39,75 millions d’euros et 39,288 millions d’euros. Quasiment 12 millions d’euros de moins que le grand vainqueur. Mais dans l’affaire, avec l’économie réalisée sur Fabregas et Sanchez (10 millions d'euros) et celles sur les primes de victoire finale, le Barça est gagnant. L’anecdote méritait d’être relevée.