Accès direct au contenu

Ca chauffe

Bagarre chez les Fennecs

Selon une source proche de la fédération algérienne, une vive altercation aurait opposé les deux gardiens Faouzi Chaouchi et Mohamed Ousserir.

Dépité et fou de rage après les trois buts concédés face au Malawi (3-0) - dont deux lui incombent personnellement - Faouzi Chaouchi aurait pété les plombs au moment où Mohamed Ousserir, le portier du CR Belcourt, lui aurait apporté son soutien moral. Hors de lui, Chaouchi (ES Sétif) aurait asséné plusieurs coups de poing à son coéquipier après l'entraînement, mardi. Contactés, plusieurs membres de la fédération algérienne n'ont pas souhaité s'exprimer. 

«Vous êtes devenus un sujet de plaisanterie»
En marge de cette altercation, lundi soir, le président de la fédération algérienne, Mohamed Raouraoua, n'avait pas caché son mécontentement au cours d'une réunion d'urgence après la défaite face au Malawi. Face à des joueurs abattus moralement, le patron de la fédé a une nouvelle fois condamné les dernières sorties médiatiques de certains cadres des Verts. «Vous avez fait un grand tapage à cause de l’argent et les primes de qualification au Mondial. Vous avez lavé votre linge sale à l’extérieur. Vous avez pensé à l’argent et oublié de vous concentrer sur la préparation et le jeu. Vous êtes devenus un sujet de plaisanterie et de critiques de la part de tout le monde», aurait-il déclaré selon une source proche de la fédération, relayée par certains médias algériens.