Accès direct au contenu

Foot - Coupe du monde

Coupe du monde 2018 : La Russie n’écoute pas la FIFA

Vitaly Mutko

Prochain pays organisateur de la Coupe du monde en 2018, la Russie n'écoute pas les recommandations de la FIFA. Cette dernière avait recommandé au pays de réduire le nombre de stades et de villes prévues pour accueillir l'épreuve. Le ministre des sports russe Vitaly Mutko s'est montré clair à ce sujet dans des propos rapportés par L'Équipe: «Le plan comprenant douze stades dans onze villes pour accueillir les matches de la Coupe du monde ne change pas». Avant d'ajouter: «Si la question n'est pas réglée durant leur comité exécutif en octobre, il sera trop tard pour changer quoi que ce soit, car la construction des stades doit débuter en 2015.»