Accès direct au contenu

Foot - Autres

Ballon d’Or - FIFA : « Il n’y aucune manipulation, nous n’avons aucune préférence »

Ballon d'Or

Officiellement reportée mardi, la date limite des votes pour le Ballon d’Or fait beaucoup parler. La FIFA se justifie dans les colonnes de L’Equipe.

« Si les gens votent par rapport à ce qu’ils ont vu sur le terrain cette année et qu’ils ne subissent aucune pression politique ou médiatique, Messi devrait gagner ». Sandro Rosell n’a pas vraiment apprécié le report des votes qui a suivi le triplé de Cristiano Ronaldo face à la Suède. Dans un entretien accordé à L’Equipe, Jérôme Valcke, secrétaire général de la FIFA, assure que cela n’a en rien influencé la décision de reporter les votes.

« IL N’Y A RIEN À CACHER »

Comme l’avait avancé Mundo Deportivo, ce report a eu lieu en raison d’une trop faible participation au 15 novembre : « S'il a été décidé de donner un délai, c'est tout simplement parce qu'il n'y avait pas, de notre point de vue, suffisamment de suffrages exprimés. Nous avons toujours dit que l'on souhaitait avoir 75 % de votes. Le Ballon d'Or doit représenter une opinion crédible. L'année dernière, on était au-dessus de 80 % de votants. Dans cette affaire, il n'y a rien à cacher. Il n'y a aucune manipulation, ni de possibilité d'interférer dans la procédure ou sur le résultat du vote, qui est surveillé par un notaire. »

AVANT LES BARRAGES…

« Le Ballon d'Or est un événement purement sportif. Les votes proviennent de trois collèges totalement différents. Nous n'avons aucune préférence. Si le Ballon d'Or a fait une saison exceptionnelle, il peut tout à fait ne pas être qualifié pour la Coupe du monde. Un joueur ne qualifie pas tout seul son équipe. Si son équipe n'est pas présente, ce n'est pas forcément de sa faute. La décision de repousser la date limite de vote a été prise vendredi dernier, à la fin du délai initial. Elle a été communiquée mardi matin par courrier électronique à tous les votants. Cela veut dire qu'aussi bien la prise de décision que sa communication se sont produites avant les derniers matches de barrages de la zone Europe. Cette décision de prolonger le délai de vote est due uniquement au fait que nous avions reçu un nombre limité de votes - moins de 50 % dans certaines catégories - et l'objectif est d'assurer que le vote soit représentatif ».

Articles liés