Accès direct au contenu

Foot - Autres

À Bordeaux, le neuf était chargé…

Le livre « Le 9 bordelais était chargé » des éditions Cairn plonge le lecteur dans les coulisses parfois sombres du football professionnel.

« Bordeaux. Stade Chaban-Delmas, soir de foot. Face à Marseille, dans un choc au sommet du championnat, l’attaquant vedette des Bordelais, le Nigérian Michaël Ademoah, est fauché en plein match. La fracture est grave, mais le pronostic vital n’est pas engagé. Pourtant, quelques heures plus tard, le numéro neuf décède à l’hôpital pour une raison difficile à cerner… » C’est précisément à cet endroit de la 4e de couverture que les lecteurs de « Le 9 bordelais était chargé » comprendront que le livre du journaliste Éric Becquet dépasse largement les cadres d’un rectangle vert.

UN POLAR DANS LES COULISSES DU MILIEU DU FOOTBALL

Bien au-delà des vestiaires, l’entraîneur du joueur et une journaliste locale vont enquêter sur ce drame. Entre Bordeaux et Arcachon, l’intrigue qui se déroule dans toute l’Europe plonge le lecteur dans les coulisses sombres d’un milieu opaque, qui n’échappe pas aux composantes de la société. Disponible dès ce mois d’avril, ce polar est recommandé à tous les amoureux du football et du sport. Mais pas que…