Accès direct au contenu

Drôle de choix

Arsenal fait dans le hard discount

On a connu Arsène Wenger beaucoup plus réticent à l'idée de s'attirer des vieilles gloires. Sol Campbell fait en tout exception à la règle. Il va s'engager de nouveau avec les Gunners. «Je suis vraiment ravi d'être de retour à Arsenal.. J'ai travaillé dur pour ça. J'espère signer pour le club jusqu'en fin de saison. Il y a encore quelques détails techniques à régler, mais c'est fantastique, génial, merveilleux. Il me semble même que je ne suis jamais parti.» Dans The Independant, Sol Campbell n’a pas fait mystère de son futur proche. L’international anglais, titulaire avec la réserve d’Arsenal face à West Ham (4-2), a fini de convaincre Arsène Wenger de lui donner une seconde chance. Après cinq années passées à Londres, Campbell, fait donc son retour dans le club qui l’a fait roi. Et qu’il a failli mettre sur la voie de la Ligue des Champions, en finale 2006 face au Barça. Le choix parait pourtant étonnant au vu de l’âge du bonhomme, 35 ans, et de ses récentes performances, lui qui est doucement retombé dans l’anonymat à Portsmouth avant un séjour raté à Notts County, fortuné pensionnaire de 3e division anglaise. Wenger, rarement à l’aise, quand il s’agit de composer avec des trentenaires, fait un choix qui s’apparente fort à un choix par défaut. Faute de pouvoir s’offrir une vraie pointure.