Accès direct au contenu

Fast and furious

Arsenal : André Santos privé de permis

Une journée pas vraiment faste pour le football, bien que dans ce cas elle soit…fast. Après la condamnation de John Terry pour racisme, plus tôt dans la matinée c’est André Santos qui était épinglé. Coupable d’un excès de vitesse et d’une course poursuite avec la police londonienne le 17 août, le défenseur d’Arsenal a pris 12 mois de suspension de permis. Et de £ 3 600 d’amende. Il ne lui reste plus maintenant qu'à faire les même prouesses de vitesse sur son couloir gauche avec les Gunners.