Accès direct au contenu

Foot - Bayern Munich

Arjen Robben renaît toujours

Arjen Robben ne baisse pas les bras

Joueur en cristal, trop fragile. Tels sont les qualificatifs accolés à Arjen Robben depuis plusieurs saisons à cause de ses blessures à répétition. Souvent sur le flanc depuis un an et demi, le Hollandais a montré qu’il était un joueur de grand talent…quand il pouvait jouer. Une fragilité chronique qui a perturbé le joueur. « C’est très dur à vivre. Se retrouver à l’infirmerie, ça met à chaque fois un coup au moral, a confessé Robben dans L’Equipe. Je suis passé par des moments délicats, me retrouvant sans motivation et sans envie. »

« Je pourrais jouer jusqu'à quarante ans »

L’ailier dribbleur a passé des périodes compliquées, durant lesquelles il s’est posé des questions. « Lorsque je me suis battu pour revenir à mon meilleur niveau, je me suis déjà demandé si tout cela valait le coup. » Un coup de blues passager pour ce compétiteur au caractère parfois difficile. « Mais ce qui me permet de retrouver la foi, c’est le plaisir de jouer. » Arjen Robben est donc de retour, avec beaucoup d’envie, et un certain sens de l’humour lorsqu’il confesse : « Je me dis parfois qu’avec toutes les périodes d'indisponibilité que j’ai connues, je pourrais facilement jouer jusqu'à quarante ans. »