Accès direct au contenu

Foot - Manchester City

Manchester City : « Impossible de bien jouer 44 heures après le match contre Liverpool »

Manuel Pellegrini, Manchester City

Difficile vainqueur de Crystal Palace cet après-midi, Manchester City a pris provisoirement la tête du classement, pour le plus grand bonheur de son entraîneur Manuel Pellegrini.

Manchester City a longtemps buté sur la défense de Crystal Palace ce samedi à l’Etihad Stadium, mais les Citizens ont fini par arracher une courte victoire (1-0) grâce à un but d’Edin Dzeko (66e). Trois points difficilement acquis qui propulsent les partenaires de Vincent Kompany en tête de la Premier, en attendant le déplacement d’Arsenal sur le terrain de Newcastle demain après-midi. Pour Manuel Pellegrini, seul le résultat comptait aujourd’hui.

« IMPORTANT DE SAVOIR GAGNER 1-0 »

« C'était impossible de bien jouer 44 heures seulement après notre victoire contre Liverpool, c'est pourquoi il est très important de savoir gagner 1-0. Nous ne savons pas si nous serons leaders une journée de plus, mais nous sommes à la place où nous voulons être. Il y a huit matches, personne ne croyait que nous pouvions reprendre six points sur Arsenal. Nous devons continuer ainsi, ce n'est que la première partie de la saison. La seconde moitié sera semblable, avec cinq ou six équipes qui se battent pour le titre », a déclaré le Chilien peu après la rencontre.

« NOTRE ÉQUIPE N’ÉTAIT PAS ASSEZ FRAÎCHE »

L’ancien entraîneur du Real Madrid et de Malaga refusait en tout cas de qualifier de « chanceuse » la victoire de son équipe. « Il y a une équipe qui a voulu jouer pour gagner et l'autre qui s'est contentée de défendre. (…) Nous savions que nous n'allions pas avoir un match facile. Notre équipe n'était pas assez fraîche pour jouer contre une équipe qui évoluait à dix derrière. Mais je comprends pourquoi ils ont joué comme ça », a-t-il ajouté.

Articles liés