Accès direct au contenu

Foot - Chelsea

Chelsea/Arsenal : Le Top 5 des clashs entre Mourinho et Wenger

José Mourinho et Arsène Wenger entraînent respectivement Chelsea et Arsenal. Les deux hommes ont pris l’habitude ces dernières années de s’envoyer quelques piques dans la presse. Surtout le Portugais…

José Mourinho est revenu à Chelsea en 2013. Auparavant, il avait entraîné le club londonien entre 2004 et 2007. Le technicien portugais a eu l’occasion de croiser à plusieurs reprises son homologue d’Arsenal, Arsène Wenger. L’occasion aussi d’adresser quelques petites piques au technicien français, qui n’a remporté aucun trophée avec Arsenal entre 2005 et 2014. Le 10 Sport vous propose un Top 5 des clashs entre Mourinho et Wenger.

1 - MOURINHO ET LES MAUVAIS MOMENTS

Mars 2014. Arsène Wenger s’apprête à disputer son 1000ème match à la tête d’Arsenal. José Mourinho lui rend hommage. À sa manière : « Je l’admire mais j’admire aussi Arsenal, parce que ce n’est pas possible d’atteindre 1000 matches sans que le club soit lui aussi fantastique dans la façon de soutenir son manager dans les moments difficiles. Surtout quand ces mauvais moments deviennent nombreux ».

2 - MOURINHO ET LE SPÉCIALISTE DE L’ÉCHEC

En février 2014, José Mourinho répond à Arsène Wenger qui l’a qualifié de « spécialiste de l'échec ». « C’est un spécialiste de l’échec, pas moi. S’il a raison et que j’ai peur d’échouer, c’est parce que ça m’est rarement arrivé. La vérité, c’est que lui est un spécialiste. Huit ans sans le moindre trophée, ça c’est un échec », rétorque Mourinho.

3 - MOURINHO ET LE VOYEUR

En 2005, lors de son premier passage à Chelsea, José Mourinho est agacé car Arsène Wenger commente un peu trop souvent à son goût le recrutement de Chelsea. « Je pense que c'est l'une de ces personnes que l'on appelle un voyeur. Il aime regarder les autres. Il y a quelques types qui, quand ils sont chez eux, ont un gros télescope pour voir ce qu'il se passe dans les autres familles. Il parle, il parle et il parle de Chelsea », lâche Mourinho.

4 - WENGER ET LES GENS « DÉRANGÉS »

Fin 2005, visiblement agacé par la sortie de Mourinho, Arsène Wenger réplique à son homologue portugais. « Il est dérangé, déconnecté de la réalité et irrespectueux. Quand vous donnez du crédit à des gens stupides, ça les rend parfois encore plus stupides », s’enflamme Wenger.

5 - L’AFFAIRE JUAN MATA

En janvier 2014, Arsène Wenger critique le transfert de Juan Mata de Chelsea vers Manchester United. « Wenger se plaint et c'est normal, car il le fait toujours. Il devrait être heureux que Chelsea vende un joueur comme Juan Mata. Ce qui n'est pas juste en revanche, c'est que son équipe a toujours les faveurs du calendrier », réplique Mourinho.

Articles liés