Accès direct au contenu

Foot - Arsenal

Wenger : « Diaby était vraiment abattu »

Abou Diaby

Présent en conférence de presse ce samedi suite à la victoire d’Arsenal face à Reading (4-1), Arsène Wenger a évoqué la grave blessure d’Abou Diaby (déchirure du ligament croisé antérieur du genou gauche) qui sera indisponible entre huit et neuf mois. L’entraîneur des Gunners regrette cette rechute brutale de la part du milieu de terrain français et a souhaité lui lancer des encouragements publics en vue de cette nouvelle épreuve.

« Vraiment démoralisant »

« Ca a été un choc. Nous pensions d'abord qu'il s'était seulement tordu un peu le genou. Quand on m'a dit que c'était une rupture des ligaments croisés, quand on sait ce que ce garçon a vécu, combien de fois il a travaillé nuit et jour pour revenir, c'était vraiment démoralisant. J'espère qu'il trouvera les ressources et la force pour revenir, car il était vraiment abattu », précise Wenger.