Accès direct au contenu

Foot - Manchester United

Angleterre : Rooney admet avoir soutenu Redknapp contre Hodgson

Wayne Rooney, Angleterre

Alors qu’Harry Redknapp et les dirigeants de la FA sont en pleine querelle, Wayne Rooney reconnaît qu’il aurait bien aimé voir ce dernier à la tête de l’Angleterre.

De retour devant les médias après un été relativement agité d’un point de vue personnel, Wayne Rooney a profité du point presse organisé en marge du rassemblement de la sélection anglaise cette semaine pour évoquer la querelle qui oppose Harry Redknapp, manager de QPR, aux dirigeants de la FA. L’Anglais reproche ainsi à ces derniers de lui avoir préféré Roy Hodgson au moment de nommer un remplaçant à Fabio Capello, démissionnaire juste avant l’Euro 2012.

« J’ESPÉRAIS QU'IL AIT LE POSTE »

S’il avait indiqué avoir reçu le soutien de plusieurs joueurs cadres à l’époque, Redknapp a en tout cas bien reçu celui de Rooney. « Je me souviens avoir tweeté quelque chose à propos de ça en disant que j’espérais qu’il aurait le poste. À l’époque il faisait un travail incroyable avec Tottenham, mais ensuite Roy est apparu et la FA l’a choisi. Pour moi c’est une bonne décision. Je sens qu’il va nous amener à la Coupe du Monde et c’est probablement le sélectionneur sous lequel j’ai le plus apprécié de jouer », a expliqué le Mancunien en conférence de presse.

LA RÉPLIQUE DE LA FÉDÉRATION ANGLAISE

Si Harry Redknapp a fortement critiqué la FA, son président de l’époque, David Bernstein, a répliqué à l’ancien manager de Portsmouth. « Faire une sortie publique et critiquer une nomination et un autre entraîneur - parce que c’est ce qu’il fait - à ce moment précis où nous avons deux matches internationaux cruciaux à venir, je pensais que c’était quelque chose qu’Harry était trop intelligent pour faire », a-t-il lancé.

Articles liés