Accès direct au contenu

PAS DISCRET

Advocaat a horreur du bling bling

le10sport

Logan Bailly, gardien de la sélection belge a été rappelé à l'ordre par Dick Advocaat. La marque de son sac personnel ne lui a pas plu, mais alors pas du tout.

Dick Advocaat ne doit pas aimer le bling-bling. Tout ce qui est hors de prix, brillant, il en a horreur. Demandez plutôt à Logan Bailly, qui s'est fait rappeler à l'ordre cette semaine. A quelques heures du départ des Diables Rouges pour l'Estonie, le gardien belge du Borussia Moenchengladbach est arrivé à l'aéroport de Zaventem avec son sac Louis Vuitton (prix: 800 euros). Il le regrette déjà.

Portables et lecteurs MP3 à bannir
«Dans ton club, tu fais ce que tu veux. Mais avec les Diables, tout le monde utilise les sacs Nike. Pour te faire remarquer, tu le fais dans les buts. Pas avec ton sac», lui a martelé le coach des Diables devant les caméras. Pour info, les téléphones portables et les lecteurs MP3 sont également placés sur la liste rouge d'Advocaat.